Project Description

Activiste du mouvement slam depuis dix ans, au sein du collectif Slam ô féminin en région parisienne, de 2005 à 2008, puis avec S’lame de fond (collectif féministe LGBT) dans toute la France de 2010 à 2012. Audrey Chenu a aussi participé à l’auto-production de recueils collectifs avant de publier son autobiographie en septembre 2013, Girlfight aux Presses de cité :
Livre coup de poing. L’histoire vraie d’Audrey, une jeune fille de Basse-Normandie, devenue dealeuse, passée par la case prison, qui enseigne désormais aux enfants à devenir des êtres dignes et milite contre l’enfermement sous toutes ses formes.

En parallèle, elle a son actif nombre de prestations solo sur la scène francophone (de Bruxelles à Casablanca, en passant par Montréal). Elle a animé quantité d’ateliers et scènes ouvertes tous publics un peu partout en France depuis 2006. Elle anime seule un atelier slam mensuel et une scène ouverte régulière à la Maison des femmes de Paris depuis un an.
Elle dirige aussi une école de boxe à Villetaneuse depuis 4 ans.

.