« Banlieue 93, la Banlieue réanime le polar » : une création hybride et atypique aux couleurs hip hop présenté à Épinay-sur-Seine dans le cadre du Festival Maad in 93 le 6 octobre 2013.

« Banlieue 93″ au PMO d’Epinay le 6/10/2013. Photographies Stéphane Ouradou

Rachid Santaki auteur de romans a rencontré le succès en ramenant la littérature dans la rue : affichage sauvage, lectures publiques, dictée des cités… Si aujourd’hui il travaille sur des projets cinéma et télé, l’auteur de Seine-Saint-Denis reste attaché à son territoire. C’est lors d’une rencontre avec Cristina Lopes, directrice du CaféCulturel Saint Denis (« agitateur de béton depuis 1998 ») qu’il évoque son projet : faire vivre ses polars sur scène. Elle réuni alors plusieurs artistes du terroir pour obtenir la première étape de cette création originale.

Des extraits de ses romans Les Anges s’habillent en caillera, Des Chiffres et Des Litres, Flic Ou Caillera sont repris et restitués sous plusieurs formes artistiques : les lyrics et le flow de 2spee Gonzales, rappeur dionysien tout terrain et la danse d’Amine Pardan (danseur-breakeur) sont rythmés par les chants et la musique de Samia Diar. Les photographies d’Arnau Bach prises dans le 93 après les émeutes de 2005, subliment le décor contrasté de cette banlieue intrigante et vivifiante.

.